Quels sont les différents types de chaudière ?

es chaudières à chauffage uniquement et à système sont mieux adaptées à une variété de situations, et le mauvais type pourrait entraîner des factures beaucoup plus élevées ou de longs retards pour l’eau chaude.

Lisez la suite pour en savoir plus sur les différents types de chaudières et pour découvrir les avantages et les inconvénients de chacun, ainsi que la façon dont une chaudière à condensation pourrait vous faire économiser des centaines sur vos factures de chauffage.

De quel type de chaudière avez-vous besoin ?

Chaque maison est différente, et donc le bon type pour votre ménage peut être différent de celui de votre voisin. Lisez la suite pour découvrir plus d’avantages et d’inconvénients pour les différents types de chaudières.

Chaudières mixtes

Les chaudières mixtes se connectent directement au réseau d’alimentation en eau froide, fournissant de l’eau chaude à la demande.

Ils sont un excellent choix pour de nombreuses maisons, en particulier pour les petites maisons et les appartements qui n’ont qu’une seule salle de bain, car ils ont une demande d’eau chaude et de chauffage inférieure à celle des grandes propriétés.

Avantages des chaudières mixtes

Prend moins de place – une chaudière mixte n’a pas besoin de réservoir d’eau, vous aurez donc plus d’espace.
Esthétique – tous ses composants se trouvent dans l’enveloppe de la chaudière, ce qui la rend plus compacte et plus agréable à regarder.

Plus facile à entretenir – en raison de leur popularité, la plupart des ingénieurs sont formés pour travailler sur des chaudières mixtes, ce qui facilite la recherche d’une chaudière qualifiée dans votre région.

Eau chaude instantanée – vous n’avez pas besoin d’attendre qu’un réservoir d’eau chauffe ; une chaudière mixte fournira immédiatement de l’eau chaude à volonté.

Inconvénients des chaudières mixtes

Une seule douche à la fois – le débit d’alimentation en eau diminue lorsque la chaudière essaie de fournir de l’eau chaude à deux endroits ou plus en même temps. Cela signifie généralement qu’il n’est pas possible de faire couler plus d’un bain ou d’une douche à la fois, ou une douche pendant que quelqu’un d’autre fait la vaisselle avec de l’eau courante chaude.

Limité par la pression du réseau – ils ne fonctionnent pas aussi bien dans les maisons où la pression de l’eau est faible.

Pièces mobiles – l’unité de la chaudière contient des pièces mobiles, il y a donc plus de risques que les choses tournent mal qu’avec une chaudière conventionnelle.

Chaudières à chaleur seule

Également connues sous le nom de chaudières « conventionnelles » ou « régulières », les chaudières à chaleur seule fournissent de la chaleur directement à vos radiateurs et se connectent à un réservoir d’eau pour fournir de l’eau chaude.

Vous aurez également normalement un interrupteur marche/arrêt – vous pouvez donc chauffer l’eau dans le réservoir de stockage lorsque vous savez que vous en aurez besoin, et le laisser éteint lorsqu’il n’est pas utilisé.

Un système de chauffage uniquement « à évacuation ouverte » – le système de chaudière à chauffage uniquement le plus courant – nécessite une alimentation en eau froide et des réservoirs d’expansion dans le grenier.

Les chaudières à chauffage uniquement ont généralement des composants logés à l’extérieur de la chaudière, comme une pompe de circulation.

Avantages des chaudières à chaleur uniquement

Bon pour les grands ménages – si vous avez plusieurs salles de bains avec des personnes qui ont fréquemment besoin d’eau chaude en même temps, une chaudière à chaleur seule répondra à cette demande.

Inconvénients des chaudières à chaleur seule

Ne donne pas d’eau chaude à la demande – il faut attendre que l’eau du ballon chauffe.

Temporairement à court d’eau chaude – si beaucoup de gens utilisent l’eau chaude, il est possible qu’il n’y en ait plus et vous devrez attendre que le réservoir d’eau chaude se remplisse.

Prend de la place – vous aurez besoin d’espace pour installer l’alimentation en eau froide et les réservoirs d’expansion.

Moins efficace que les chaudières mixtes – car vous perdrez de la chaleur de l’eau chaude stockée dans le ballon d’eau chaude.

Coûts d’Installation chaudière Paris 17 – peut être plus cher à installer qu’une chaudière mixte si vous n’avez pas déjà l’alimentation en eau froide et les réservoirs d’expansion.

Chaudières système

Parfois connues sous le nom de chaudières à « évacuation fermée » ou à « système scellé », les chaudières système nécessitent un ballon d’eau chaude.

Cependant, contrairement aux chaudières conventionnelles, elles ne nécessitent pas de réservoir d’eau froide et les composants externes d’une chaudière conventionnelle, tels que les pompes et les vannes, sont intégrés au corps d’une chaudière système.

Une chaudière système est le choix parfait si vous pensez avoir besoin d’une chaudière à chaleur seule, mais que vous ne voulez pas beaucoup de composants externes.

Avantages des chaudières système

Bon pour les grandes maisons – si vous avez plusieurs salles de bains avec des personnes qui ont fréquemment besoin d’eau chaude en même temps, une chaudière système répondra à cette demande.

Prend moins de place qu’une chaudière ordinaire – vous n’avez pas besoin d’espace pour un grand réservoir d’eau froide dans le grenier.

Inconvénients des chaudières système

Prend plus de place qu’une chaudière mixte – vous avez encore besoin d’espace pour un ballon d’eau chaude.

Ne donne pas d’eau chaude à la demande – il faut attendre que l’eau du ballon chauffe.

Temporairement à court d’eau chaude – si beaucoup de gens utilisent l’eau chaude, il est possible qu’il n’y en ait plus et vous devrez attendre que le réservoir d’eau chaude se remplisse.

Moins efficace que les chaudières mixtes – car vous perdrez de la chaleur de l’eau chaude stockée dans le ballon d’eau chaude.

Chaudières mixtes à accumulation

Un système moins courant, les chaudières mixtes à accumulation fonctionnent comme une chaudière mixte, mais ont un ballon d’eau chaude interne intégré à la chaudière.

Ils constituent une bonne solution si vous avez une demande d’eau chaude plus élevée mais que vous ne disposez pas de l’espace nécessaire pour le ballon d’eau chaude séparé requis par un système ou une chaudière à chauffage uniquement.

Avantages des chaudières mixtes à accumulation

Avantages d’une chaudière combinée et système en un – eau chaude à la demande, mais le ballon d’eau chaude signifie que l’eau chaude peut aller à plusieurs sorties en même temps sans chute de pression (comme ce serait le cas avec une chaudière mixte ordinaire).

Prend moins de place qu’une chaudière système – le ballon d’eau chaude est intégré dans le corps de la chaudière, au lieu d’être séparé comme une chaudière système.

Moins cher à installer qu’un système ou une chaudière à chaleur seule – comme tout est intégré, l’unité est généralement moins chère et moins chère à installer.

Compatible avec les panneaux solaires thermiques – comme il stocke l’eau chaude, vous pouvez garder cette eau chaude avec le solaire thermique, ce qui n’est pas possible avec une chaudière mixte typique.

Inconvénients des chaudières mixtes à accumulation

Prend plus de place qu’une chaudière mixte – grâce au ballon d’eau chaude intégré dans le corps de la chaudière.

Les chaudières système peuvent répondre à des demandes d’eau chaude plus importantes – les réservoirs d’eau chaude combinés de stockage sont généralement dimensionnés entre 40 et 200 litres, mais certains réservoirs d’eau chaude pour chaudières système peuvent avoir une capacité de 500 litres ou plus.

Moins de choix – étant un type de chaudière moins courant, il y a moins de systèmes de stockage combinés parmi lesquels choisir.

Connaissances des ingénieurs – étant un type de chaudière moins courant, certains ingénieurs peuvent être moins familiers avec une chaudière mixte à accumulation, ce qui la rend plus difficile à réparer ou à entretenir..

Qu’est-ce qu’une chaudière à condensation ?

Parents et enfant tenant une tablette sur un canapé sous une couverture
Les chaudières à condensation sont plus efficaces et « plus écologiques » que les anciennes chaudières sans condensation.

Ils font en sorte que le carburant que vous brûlez aille plus loin, ce qui signifie que vous produirez moins d’émissions de carbone tout en réduisant vos factures de chauffage.

Comment fonctionne une chaudière à condensation ?

Avec une chaudière à chaleur seule sans condensation, une partie de la chaleur est gaspillée sous la forme de gaz chauds libérés par le conduit de fumée.

Une chaudière à condensation capte une partie de la chaleur de ces gaz et l’utilise pour chauffer l’eau qui revient de votre système de chauffage central. Il nécessite donc moins de chaleur du brûleur et est plus efficace.

Toutes les nouvelles chaudières modernes sont des chaudières à condensation. Ainsi, si vous envisagez de remplacer une ancienne chaudière par une nouvelle, vous achèterez une nouvelle chaudière à condensation et bénéficierez de toutes les économies d’efficacité qui en découlent.

Avantages des chaudières à condensation

Plus efficace – les chaudières à condensation sont généralement 25 % plus efficaces qu’un modèle sans condensation. Cela se traduit par des factures de chauffage plus faibles et moins d’émissions de carbone (voir plus).

Plus sûr – il y a beaucoup moins de risque que quoi que ce soit soit aspiré dans une chaudière à condensation car elle absorbe l’air de l’extérieur. Alors que les chaudières sans condensation aspirent généralement l’air de l’intérieur de la pièce, elles risquent d’aspirer de petits objets (comme de petites pierres et des débris) dans votre chaudière.

Inconvénients des chaudières à condensation

De mauvaises installations limitent l’efficacité – une mauvaise installation ou l’utilisation incorrecte d’une chaudière signifie qu’une chaudière peut ne pas condenser efficacement.

Comment fonctionnent les chaudières biomasse ?

  1. Les palettes, les copeaux de bois ou les bûches sont stockés et sont automatiquement ou manuellement alimentés dans la chaudière à biomasse
  2. Les chaudières à biomasse le brûlent pour produire de la chaleur.
  3. La chaleur est envoyée aux radiateurs et/ou au plancher chauffant.
  4. La chaleur est également stockée dans un ballon d’eau chaude pour les douches, les baigneurs et les robinets.

Les poêles peuvent être connectés à une chaudière ordinaire, telle qu’une chaudière à gaz ou une chaudière à biomasse.

Les chaudières à biomasse, comme les poêles, brûlent du bois pour produire de la chaleur. Ils peuvent être utilisés avec un poêle ou seuls, et sont particulièrement adaptés aux maisons non raccordées au gaz de ville.

Vous pouvez également obtenir un poêle « humide », où une chaudière à biomasse intégrale est intégrée dans la chambre de combustion.

Il existe également des poêles chaudières à granulés, une autre forme de poêle et de chaudière à la fois, et des chaudières à fumée, qui s’installent sur le raccordement de la cheminée entre le poêle et la cheminée.

Nous vous déconseillons d’ajouter une « chaudière arrière » à un ancien feu ouvert car ceux-ci sont beaucoup moins efficaces et plus polluants que les poêles modernes.

Vous pouvez également utiliser un réservoir thermique pour relier une gamme d’autres systèmes de chauffage, tels que des panneaux solaires et une chaudière à gaz avec un poêle à bois.

Un ballon thermique (appelé aussi ballon tampon ou accumulateur) va permettre de réguler l’utilisation fluctuante des différentes sources d’énergie, par exemple le soleil pour les panneaux solaires l’été et les bûches pour un poêle à bois l’hiver.

Systèmes de chauffage à faible émission de carbone

Nous ferons tous la transition vers un chauffage à faible émission de carbone au cours des prochaines décennies.

Une chaudière à gaz peut être la meilleure option pour vous actuellement, mais elle produit des émissions de carbone et sera éventuellement supprimée.